EnglishFrenchSpanish

CHAD

ARTISTE PLASTICIEN

 

 

 

 

Pierre Chadru intègre l’Institut Régional d’Arts Visuels (IRAV) de Fort de France en 1988. Il y connaîtra un parcours difficile et chaotique jusqu’en 2002, peu désireux de se conformer à certains enseignements. Durant son séjour à la Martinique, il rencontrera des artistes tels que Victor Anicet, Bertin Nivor et René Louise du groupe Fwomajé et Louis Laouchezde l’École Négro Caraïbe… dont les démarches et questionnements ont certainement favorisé sa quête pour certaines civilisations.

 

Parallèlement à ses études d’art, il entamera dès 1989 une carrière de plasticien dynamique et exposera pour la première fois, en 1991, la série Soleils magiques qui pose les bases de sa réflexion sur la place de l’homme caribéen dans le monde.

 

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 

Artiste plasticien prolifique, Pierre Chadru développe une œuvre éclectique et colorée à mi-chemin entre la figuration et l’abstraction dans laquelle il représente indéfiniment une forme ovoïde. Cet élément centralisateur de sa démarche artistique, revêt un caractère protéiforme et peut être à la fois œil, flamme, bouclier masaï, pirogue ou poisson, en fonction des espaces fictionnels qu’il investit et que l’artiste affilie à la vie, à la fécondité et au divin. C’est, dit-il, « l’outil que j’ai choisi pour scruter, analyser, signifier l’être humain dans toute sa complexité. » (in Chadru Pierre, LUMI-NAISSANCE, parcours de création, parcours de vie, propos liminaires « À la rencontre de soi », CPGD éditions)