EnglishFrenchSpanish

Justice

violence policière, racisme, black lives matter, Say her name, justice,

BLAKE Jacob

Kenosha, Wisconsin, USA

 

Un policier a tiré sept fois dans le dos de Jacob Blake, 29 ans, dimanche 23 août 2020. La police est intervenue en réponse à l’ appel d’une femme disant que Blake avait tenté de voler ses clés et son véhicule. Sous le coup d’un mandat d’arrêt pour violences conjugales et agressions sexuelles, le jeune homme risque désormais d’être paralysé à vie.

 

 

 

NESTOR Jacques

Point-à-Pitre, Guadeloupe

 

Le 26 mai 1967, Jacques Nestor, jeune membre du GONG, est abattu à Point-à-Pitre par les forces de l’ordre alors qu’il manifestait avec les ouvriers du BTP. Il participait à une grève suite à une agression raciste et pour obtenir une augmentation salariale et la parité en matière de droits sociaux.

 

 

 

 

 

CLARK Jamar

Minneapolis, Minnesota

 

Le 15 novembre 2015, Jamar Clark a été abattu par la police de Minneapolis. Suite à une altercation lors d’une fête, Clark est plaqué au sol par la police et reçoit une balle. Les deux policiers impliqués dans la fusillade, Mark Ringgenberg et Dustin Schwarze, n’ont pas été inculpés grâce à la norme qui régit le Minnesota pour l’utilisation autorisée de la force meurtrière par les agents de la paix.

 

 

 

 

MCDOLE Jeremy

Wilmington

 

Le 23 septembre 2015, la police de Wilmington répond à un appel concernant un homme qui s’était blessé par balle. Lorsqu’ils arrivent, ils trouvent Jeremy McDole assis dans un fauteuil roulant. Les agents lui demandent de lever les mains et de poser son arme. Sans réponse de sa part, la police lui tire dessus et le tue. Ils n’ont pas été condamnés.

 

 

 

FERREL Jonathan

Charlotte, Caroline du Nord

 

Jonathan Ferrell, a été abattu par le policier Randall Kerrick en Caroline du Nord le 14 septembre 2013. Après avoir eu un accident de voiture, il a demandé de l’aide à une passante qui a appelé la police. Courant vers les trois agents lors de leur arrivée, ces derniers ont pris peur et lui ont tiré 12 fois dessus. L’agent de police a été accusé d’homicide volontaire et a été libéré de prison sous caution. Le procureur général de Caroline du Nord a déclaré que l’État ne ré-poursuivrait pas Kerrick.

 

 

 

BA Lamine

Seine Saint Denis, France

 

Le 11 septembre 2019, une altercation entre un policier et un médiateur des Beaudottes est filmée par un habitant du quartier, puis diffusée sur les réseaux sociaux. La vidéo montre Lamine Ba s’écrouler au sol lorsqu’un policier lui tire dessus avec son taser. Le témoin raconte qu’il s’agissait d’un simple différend. Lamine Ba aurait demandé à la police d’enlever leur voiture qui bloquait la circulation, le tout sans réagir violemment aux provocations du policier.

 

 

 

DIENG Lamine

Paris

 

Le 17 juin 2007, des policiers interpellent Lamine Dieng suite à des plaintes de tapage nocturne. Menotté, il meurt ensuite étouffé dans le fourgon. Une première autopsie conclut une mort par overdose. Cependant, la famille dépose un recours à la Cour européenne des droits de l’Homme en 2017 : la France accepte trois ans plus tard de verser à l’amiable 145 000 euros moyennant un retrait du recours.

 

 

 

MCDONALD Laquan

Chicago Illinois

 

Le 20 octobre 2014, Laquan McDonald, jeune noir de 17 ans, a éte abattu par un policier de Chicago, Jason Van Dyke. L’adolescent refusait de déposer son couteau. Une vidéo des forces de l’ordre est diffusée. Les images montrent que Van Dyke tire 16 fois sur l’adolescent qui se trouve à plusieurs mètres de distance, en vidant même son chargeur une fois que McDonald est à terre. Il est le seul officier à avoir utilisé son arme.

 

 

 

SAMOURA Laramy

Villiers-le-Bel (Val d’Oise)

 

Le 25 novembre 2007, Sehhouli Moushin et Laramy Samoura, 15 et 16 ans, sont décédés suite à la collision entre leur mini-moto et une voiture de police, conduite par Franck Viallet, 30 ans. Ce dernier a reçu une peine de six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire par manque de prudence.

 

 

 

 

 

 

BROWN Michael

Ferguson, Missouri

 

Le 9 août 2014, Michael Brown se promène dans la rue lorsqu’une voiture de police l’interpelle. Une altercation se déclenche. Selon la police, l’officier Darren Wilson agit en légitime défense suite à des comportements violents de Michael Brown et la supposition que ce dernier allait prendre son arme. Selon les témoins, Wilson tire à plusieurs reprises sur Brown, pendant qu’il avait les bras en l’air.

 

 

 

 

STEWART Michael

New-York

 

Michael Stewart a été arrêté pour avoir fait des graffitis sur un mur. Une heure plus tard, il a été emmené à l’hôpital sans pouls ni tension artérielle. Il est mort 13 jours après. Une autopsie a révélé le motif de sa mort : asphyxie suite à une force appliquée sur son cou. La défense a affirmé que Stewart était ivre, qu’il a violemment résisté à son arrestation et qu’il est mort d’un arrêt cardiaque. Le jury, composé uniquement de Blancs, a déclaré les officiers non coupables.

 

 

 

 

 

ZECLER Michel

Paris

 

Producteur de rap Michel Zecler, 41 ans, a été interpellé dans son studio d’enregistrement à Paris le 21 novembre 2020. Filmée, la scène a connu un fort retentissement médiatique et politique, par rapport à la proposition de loi relative à la sécurité globale. Quatre policiers ont été suspendus le temps de l’enquête puis mis en examen le 30 novembre 2020. Les quatre sont depuis sous contrôle judiciaire.

 

 

 

PETER Mike Ben

Lausanne, Suisse

 

Le 28 février 2018, Mike Ben Peter, nigérien de 37 ans, est décédé suite à un contrôle policier à Lausanne en Suisse. Il avait réfusé de faire l’objet d’une fouille. Les six policiers ont répondu en faisant un plaquage ventral, méthode pouvant causer une asphyxie. Il est mort le lendemain, l’autopsie a montré des hématomes, des côtes cassées, des lésions dans les parties génitales.

 

 

 

 

SEHHOULI Moushin

Villiers-le-Bel (Val d’Oise)

 

Le 25 novembre 2007, Sehhouli Moushin et Laramy Samoura, 15 et 16 ans, sont décédés suite à la collision entre leur mini-moto et une voiture de police, conduite par Franck Viallet, 30 ans. Ce dernier a reçu une peine de six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire par manque de prudence.

 

 

 

 

CASTILE Philando

Saint Paul, Minnesota

 

Le 6 juillet 2016, Philando Castile est arrêté par le policier Jeronimo Yanez lors d’un contrôle routier. Après avoir présenté son permis, Castille déclare à l’agent qu’il porte légalement une arme à feu. Yanez lui répond de ne pas l’attraper ni le retirer, Castile dit qu’il ne le fera pas. Yanez décide tout de même de tirer sept tirs sur Castile. Une vidéo a été publiée par sa compagne juste après la fusillade. En 2017, Jeronimo Yanez a été acquitté de tous les chefs d’inculpation.

 

 

CHARLES Rashan

Dalston, Angleterre

 

Le 22 juillet 2017, Rashan Charles, britannique de 20 ans, est mort lors d’un contrôle effectué par un agent de la police à l’intérieur d’un supermarché à Dalston, Angleterre. L’officier l’a poursuivi et maîtrisé avec un autre individu. Charles avait avalé un paquet de paracétamol, il montre des signes de détresse à plusieurs reprises. Il est mort d’obstruction de ses voies respiratoires, les agents n’ont pas été tenus pour responsables.

 

 

 

 

BOYD Rekia

Douglas Park, Chicago

 

Le 21 mars 2012, Dante Servin, policier de Chicago en congé, prend connaissance d’une plainte pour tapage au Douglas Park. Rekia Boyd et trois amis croisent Servin en sortant de la zone et ont une altercation verbale avec lui. Servin, qui était dans sa voiture, finit par tirer sur le groupe, touchant Boyd dans la nuque. L’agent déclare avoir tiré après qu’un des hommes sortit un pistolet. Aucune arme n’a été trouvée dans la scène.

 

 

 

 

BAYOH Sheku

Kirkcaldy, Ecosse

 

Le 3 mai 2015, Sheku Bayoh est décédé à Kirkcaldy (Écosse). Enrentrant de chez un ami, il est en  possession d’un couteau. Des voisins appellent les services d’urgence, et quand la police Scotland Constables arrive, Bayoh n’est plus armé. Plaqué au sol, Bayoh perd connaissance et la police ne peut le réanimer.

 

 

 

 

RICE Tamir

Cleveland, Ohio

 

Le 22 novembre 2014, Tamir Rice, un garçon afro-américain de 12 ans en possession d’un pistolet à billes ressemblant à une arme réelle, a été tué par le policier Thimothy Loehmann dans une aire de jeux à Cleveland, Ohio.

 

 

 

 

LUHAKA Theodore

Aulnay-sousbois, SeineSaint-Denis, France

 

Le 2 février 2017 Theodore Luhaka a été interpellé par la police en Seine-Saint-Denis. Suite à une altercation violente, les policiers ont passé à tabac Théo et la matraque d’un des policiers a déchiré son sphincter sur dix centimètres, résultant en une infirmité permanente nécessitant des soins quotidiens. L’affaire provoque des manifestations et des violences urbaines et devient un des symboles des violences policières en France. Deux policiers ont écopé d’un blâme.

 

 

 

HOLTEN Tomy

Zwolle, NL

 

Le 14 mars 2020, la police néerlandaise arrive dans un supermarché pour contrôler un individu qui perturbe les clients,Tomy Holten, afro-américain de 40 ans. Il meurt une heure plus tard dans sa cellule. Sa mort a suscité des débats suite à son arrestation violente. L’investigation officielle déclara une overdose.

 

 

 

ARTIN Trayvon

Sanford

 

L’affaire Trayvon Martin est une polémique médiatique et judiciaire qui a pour origine la mort de Trayvon Martin, un Afro-Américain de 17 ans, non armé, dans la soirée du 26 février 2012 à Sanford. L’auteur du coup de feu, George Zimmerman, un Latino-Américain de 28 ans, était le coordinateur de la surveillance de voisinage de la résidence fermée où est mort Trayvon Martin qui y résidait temporairement.

 

 

 

Violences policières, brutalités policières, racisme, black lives matter, crime, meurtre, say her name

SCOTT Walter

North Charleston, en Caroline du Sud

 

Le 4 avril 2014, Walter Scott est arrêté par le policier Michael Slager pour un feu de freinage non fonctionnel sur sa voiture. Scott tente de s’enfuir une première fois, mais est atteint par le taser de Slager. Il essaye de s’enfuir une deuxième fois, et Slager décide de tirer huit fois dessus. La scène, filmée par un passant, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

TRAORE Adama

Val d’Oise

 

L’affaire Adama Traoré est une affaire judiciaire française. Elle a pour origine la mort d’Adama Traoré, jeune homme âgé de 24 ans, le 19 juillet 2016 dans le Val d’Oise, alors qu’il tentait de fuir un contrôle concernant son frère aîné. Sa mort prend une ampleur médiatique à la suite de la médiatisation des bavures policières en France et à l’étranger.

 

 

 

ARBERY Ahmaud

Brunswick, Géorgie

 

Jeune afro-américain de 25 ans, Ahmaud Arbery est tué le 23 février 2020 à Brunswick, de trois balles tirées par Travis McMichael. Ce dernier pensait qu’Ahmaud Arbery était un cambrioleur. Le procureur Georbe Barnhill déclare que ce dernier avait une “raison solide” de penser qu’Arbery était un cambrioleur recherché, et avaient le droit d’intervenir comme la loi géorgienne le permet.

 

 

 

GURLEY Akai

Brooklyn, New York

 

Le 20 novembre 2014, Akai Gurley et sa compagne Kimberly Ballinger descendent les escaliers dans leur immeuble. Au même moment, deux policiers patrouillent. Lorsque le couple arrive dans la cage d’escalier sombre et non éclairée et un étage au-dessus des policiers, l’officier Liang tire avec son arme. Le coup de feu ricoche sur un mur et touche mortellement Gurley à la poitrine.

 

 

 

 

STERLING Alton

Baton Rouge, en Louisiane

 

Le 5 juillet 2016, Alton Sterling a été interpellé par la police parce que son apparence physique correspondait à la description d’une personne recherchée. Lorsque la police essaye de le contrôler physiquement, Sterling refuse de se soumettre. Une altercation se déclenche, les agents finissent par le plaquer au sol. Pendant qu’il est contraint au sol, un des agents tire sur lui. La fusillade a été enregistrée par plusieurs passants.

 

 

 

DIALLO Amadou

New York

 

Le soir du 4 février 1999, quatre policiers de New York arrêtent un jeune homme, Amadou Diallo, qu’ils suspectent être un violeur recherché. Diallo met ses mains dans la poche, imaginant que les agents voulaient son porte-feuille. Croyant qu’il allait prendre une arme, les officiers tirent 41 balles. La famille conteste cette version en disant que la fusillade a eu lieu sans sommation.

 

 

 

KOUMÉ Amadou

Paris, France

 

Amadou Kouamé a succombé à un oedème pulmonaire dans un commissariat parisien, moins de deux heures après une arrestation mouvementée. Après une enquête préliminaire confiée à l’IGPN et un classement sans suite en novembre 2015, la famille de la victime porte plainte avec constitution de partie civile en juillet 2015 et une information judiciaire est ouverte en juin 2016.

 

 

 

 

 

TAYLOR Breonna

Louisville, US

 

Cosgrove et d’autres officiers effectuent un mandat de perquisition dans la nuit du 13 mars 2020, réveillant Taylor et son petit ami, Kenneth Walker. Walker a tiré une balle sur les officiers avec une arme qu’il possédait légalement, croyant qu’il s’agissait d’intrus. Les officiers ont répondu avec 32 tirs. Deux des balles de Cosgrove ont touché Taylor. Après avoir été licencié, Cosgrove veut à présent récupérer son travail.

 

 

 

 

CHOUVIAT Cedric

Paris, France

 

Suite à son interpellation violente, le 3 janvier 2020, Cédric Chouviat livreur à scooter, est étranglé et plaqué au sol par des policiers à Paris. Il meurt 48 heures plus tard. Cédric Chouviat faisait l’objet d’une annulation de son permis de conduire depuis le 2 octobre 2018. Le premier avis médical donné à la famille a fait état d’un décès par hypoxie, causée par « un arrêt cardiaque consécutif à une privation d’oxygène ».

 

 

 

JEAN-PIERRE Claude

Deshaies, Guadeloupe

 

Le 21 novembre 2020, Claude Jean-Pierre est interpellé par des gendarmes pour un contrôle routier à Deshaies, Guadeloupe. Lors de l’intervention des militaires, il est gravement blessé et décède une semaine et demie plus tard.

 

 

 

 

 

GARNER Eric

New York

 

Le 17 juillet 2014, Eric Garner est tué par la police de New York. Interrogé sur la vente illégale de cigarettes, Garner déclare ne rien savoir et refuse de mettre ses mains dans le dos. Daniel Pantaleo décide de le contraindre en utilisant une technique d’étranglement qui finit par le tuer. En surpoids et asthmatique, Garner déclara à plusieurs reprises qu’il n’arrivait plus à respirer.

 

 

GRAY Freddie

Baltimore

 

Le 12 avril 2015, Freddie Gray, 25 ans, est arrêté pour possession d’un couteau. Placé dans un fourgon de police de Baltimore, il a été retrouvé 45 minutes plus tard inconscient et ne respirant plus, la moelle épinière presque sectionnée. Il est décédé sept jours après. L’enquête de police a finalement conclu que la blessure de Gray s’était produite au cours du trajet du fourgon.

 

 

 

 

FLOYD George

Caroline du Nord

 

Le 25 mai 2020, le policier Dereck Chauvin maintient son genou sur le cou de George Floyd durant plus de neuf minutes. Il a été condamné à vingt-deux ans et demi de prison. Cette affaire a secoué le monde entier et créé de nombreuses émeutes pour protester contre les bavures policières en direction des Afro Américains notamment.

 

 

 

STINNEY George

Columbia (Caroline du Sud)

 

En 1944,  George STINNEY a été condamné à la peine de mort, pour le soi-disant meurtre de deux filles blanches, malgré l’absence de toute preuve matérielle. A 14 ans, cela fait de lui la personne la plus jeune de l’histoire des Etas-Unis à avoir été exécutée. Le 17 décembre 2014, sa condamnation a été annulée. Le juge en charge de l’affaire déclare que Georges n’a pas eu le droit à une défense, ses droits élémentaires furent violés par la négrophobie de l’époque.